balade sur la voie verte

Le jeudi 9 juillet, quelques adhérents du G.E.M., avec leur animatrice MURIELLE,avaient projeté de faire une promenade tranquille sur la célèbre  » Voie Verte « , en utilisant le réseau de T.U.D.I.P., pour se rendre au point de départ choisi, ainsi que pour le retour entre Brives Charensac et Le Puy.

Résultat de recherche d'images pour "voie verte brives charensac"

Cette  » Voie Verte «  est l’ancienne voie de chemin de fer, reliant de 1912 à 1981, Le Puy en Velay à Langogne. Elle avait pour but d’assurer la liaison entre les centres industriels du bassin Stephanois et ceux des Cévennes.Mais, depuis 1981, les trains ont déserté cette voie, et les rails ont été déposés pour permettre l’aménagement d’une promenade agréable qui séduira les amateurs de Marche et de Vélo ( VTC et VTT ). Aux environs de 13h15, en ce jeudi, nous voilà donc embarqués dans un TUDIP depuis la place Michelet, pour nous rendre à l’arrêt du  » Riou « , point de départ de notre petite randonnée. Nous avions fait suivre un repas froid, consommé immédiatement au  » Riou  » afin de nous donner les forces nécessaires, pour parcourir les 8,6 Kms qui nous séparaient de Brives Charensac.

Voie Verte Velay_alain bellon

Voie Verte Velay_alain bellon

Après s’ être restauré, le signal du départ fût donné.
C’est alors qu’ Elisabeth, comme à son habitude, nous a surpris et laissé sur place par un démarrage fulgurant, un jaillissement explosif,c’est à n’en pas douter une REINE du SPRINT.
Nous avons été obligés de la freiner pour en revenir à une allure bien plus modérée qui nous convenait mieux.En plus de ses départs à la « Ben Johnson » et de sa vélocité exceptionnelle, elle était équipée d’un matériel que l’on peut assimiler au dopage.En effet,sa cheville et son pieds droit étaient porteur d’une « BOTTE  » lui permettant des foulées bien plus longues, par un mécanisme de rebond. A la prochaine randonnée, ce genre d’équipement, sera bien sûr prohibé.
Elisabeth, je te prie de me pardonner ce semblant de moquerie, en effet, j’ai un petit compte à régler avec toi au sujet  » du féculent que l’on mange au repas de midi « .Tu comprendras de suite de quoi il s’agit, et de quoi je veux parler.
images
Fermons la parenthèse, hormis cet incident, notre balade s’est bien déroulée. En pleine canicule, ce jour là, un petit vent du nord nous rendait l’atmosphère plus respirable. Tout doucement nous avons franchi le tunnel du  » RIOU  » long d’environ 1,2 Km, puis nous avons passé  à proximité de l’ ancienne gare de Coubon et un peu plus loin nous avons rejoint Brives Charensac.  Alors il a fallu quitter la « Voie Verte  » pour emprunter le chemin  de la  » Digue  » qui nous amena devant la Mairie à un arrêt de bus. L’ heure avançait et nous sommes arrivés, on ne peut plus juste, 5 minutes avant le passage du TUDIP, qui nous a ramenés au Puy, place Michelet. Nous nous sommes quittés, bien détendus et très contents de notre après midi passé sur cette  » Voie Verte « , prêts à recommencer quand le climat est favorable.
images (1)
Une mention spéciale et félicitations sincères à Elisabeth, qui a réussi à tenir sur la totalité du parcours, car la  » BOTTE  » qu’ elle portait à sa jambe droite, était en réalité un strapping qu’ elle a du garder 15 jours, pour guérir d’ une entorse à la cheville, qu’ elle avait contractée tout simplement dans un déplacement quotidien. Elle a beaucoup souffert pour terminer la distance, et a bien eu du mérite de ne pas avoir abandonné en chemin. Elle a fait un gros effort sur elle même et semblait contente d’avoir réalisé cette performance. Elisabeth, bravo, et MURIELLE, nous sommes tous prêts à recommencer une balade comme celle là, en ce moment   ce sont les beaux jours, il faut en profiter pour faire ce genre de sortie, dans une discipline très douce, on ne peut plus naturelle, salutaire pour tous et qui s’ appelle: » LA MARCHE « .
Arrivé à un certain age , il n’y a qu ‘une chose de vrai: « LA MARCHE  »    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *